Le coin du nutritionniste

La fraise

Fraises de pleine terre

 

La fraise est en réalité un « faux fruit ».

Ce sont les petits grains en surface (et qui se coincent dans les dents) qui sont les fruits.

Une fraise pèse 10g en moyenne.

Les fraises sont gorgées d’atouts nutritionnels :

Elles sont riches en antioxydants naturels (protection des neurones contre les maladies dégénératives)

Elles sont riches en vitamine C (67 mg/100g), plus que l’orange (39,7 mg/100g).

Croquer 5 à 6 fraises par jour, soit 125 grammes, couvre les besoins quotidiens en vitamine C d'un adulte.

Elles sont aussi intéressantes pour leur teneur en vitamine A (bénéfique au système immunitaire),

en vitamine B9, en magnésium (13mg/100g),

en calcium (14,9mg/100g) et en potassium (165 mg/100 g).

Elle contient des fibres (2%) pour le bon fonctionnement des intestins.

Les fraises font partie des fruits les moins caloriques avec seulement 28,5 calories pour 100g  (90% d’eau).

Par contre la chantilly qui l’accompagne, elle, est très calorique ...

Elle a tout de même un petit défaut, elle peut provoquer une libération d’histamine dans l’organisme, d’où parfois un urticaire.

Valeurs nutritionnelles source : CIQUAL

La rhubarbe

Rhubarbe

Autant le dire tout de suite, la rhubarbe n’est pas un fruit, mais un légume.

Encore un mythe qui tombe … Mais ce n’est pas grave.

« La rhubarbe a un vrai potentiel de légume-fruit tout terrain, de fruit-légume sucré-salé,

dont la personnalité acide-acidulée fait frissonner, par le simple pouvoir de la pensée »

(Coing et rhubarbe – Cléa – Editions La Plage)

 

Ce sont les pétioles charnus des feuilles que l’on utilise. Il faut les éplucher avant de les faire cuire

en compote, confiture, tarte ou crumble, mais aussi comme légume, en accompagnement de viande ou de poisson.

Comme elle rend beaucoup d’eau à la cuisson, tapissez le fond de votre tarte d’amande en poudre,

de spéculos réduits en poudre ou de semoule.

La rhubarbe s’accorde très bien avec les fraises, les pommes,

mais aussi des épices (gingembre, cannelle, poivre de Jamaïque) ou du spéculos.

Son acidité fait merveille en accompagnement d’une viande blanche, d’une volaille ou d’un poisson.

 

Elle est, en outre, très laxative grâce à sa richesse en fibres.

La compote de rhubarbe réveille en douceur les transits les plus paresseux.

Elle mérite donc d'être plus fréquente au menu d'autant que son apport en minéraux est très important,

notamment en potassium et en phosphore. Elle apporte aussi une quantité intéressante de magnésium et de calcium.

 

Conservez-la dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, pas plus de 2 ou3 jours car elle devient rapidement molle.

Par contre, elle se congèle très bien. Il suffit pour cela de la laver,

de l'essuyer, de la couper en tronçons à glisser dans un sac de congélation.

 

La viande Limousine

Contrairement aux idées reçues, la viande est un aliment indispensable qui contribue à l’équilibre alimentaire.

Généralement accompagnée de légumes et de féculents, elle participe à la structuration de nos repas.

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande de consommer de la viande, du poisson ou des œufs,

une à deux fois par jour et en alternance.C’est une des principales sources de protéines, de zinc, de vitamines B et de Fer.

La qualité nutritionnelle de la viande est le reflet de la qualité de vie de l'animal.

Nourri à l'herbe et pâturant librement,

le bœuf limousin développe une viande de meilleure valeur nutritionnelle qui se caractérise par :

► Une richesse constante en protéines et de haute valeur biologique

(un équilibre en acides aminés indispensables et une absorption digestive élevée).

► Une viande pauvre en lipides (la grande majorité des morceaux apporte entre 3% et 8% de matières grasses)

► Moins d'acides gras saturés et plus d'acides gras mono et polyinsaturés,

ceux-là même que l’on recommande en prévention des maladies cardiovasculaires.

► L'alimentation à l'herbe donne une viande plus riche en acides gras essentiels :

omégas-3 et acides linoléiques conjugués.

► Une des meilleures sources alimentaires de fer

avec une forte proportion de fer héminique (la forme de fer la mieux absorbée par l'organisme).

► Une richesse en vitamines du groupe B, en zinc et en sélénium.

 

Logo pnns 3

Plus d’infos sur http://www.mangerbouger.fr