La Ferme de la Lombarderie est ce que nous pouvons nommer fièrement,

une ferme familiale

limousine

A sa tête aujourd’hui, Patrice et Christophe Leleu, ont pris la succession de leurs parents,

Philippe et Yvette qui, eux mêmes avaient repris l’exploitation des grands parents de Patrice et Christophe.

Dans la cour ne résonnent plus les pas des chevaux boulonnais mais ils ne sont pas si loin,

car si la raison renonce, pas la mémoire. Mémoire du travail , du courage.

Patrice a commencé à la ferme en 1992, Christophe en 1993.

Très rapidement en 1994,la culture de la fraise a fait partie du quotidien de la ferme,

principalement sous l’impulsion de Christophe.

D’une centaine de pieds au départ, aujourd’hui la ferme de la Lombarderie cultive environ

40.000 pieds de fraises de pleine terre, de différentes variétés,

qui font le grand bonheur d’une clientèle privée, mais aussi « des gourmands »fidèles au self-fraises,

envahissant avec une certaine frénésie les parcs de fraises, chaque mercredi et samedi, à partir de début juin.

Les champs de fraisiers

De son côté, Patrice suit, avec autant d’attention que Christophe pour ses fraises,

ses 25 vaches allaitantes  de race limousine.

Vache allaitante

Cette race spécifique, destinée à la boucherie, fort appréciée des « gourmets », est

nourrie exclusivement à l’herbe et au foin en hiver.

Il faut dire qu’elles ont de quoi manger, pendant 7 mois, sur les 55 hectares de prairies naturelles.

Limousine

Si par la taille, à côté d’une limousine, les poules de la ferme peuvent passer inaperçues,

elles se rappellent à nous par leur nombre et surtout parce que vous aurez toujours « des œufs du jour »

avec les 600 poules de la ferme de la Lombarderie.

La poulette de la ferme

 

C’est simple, c’est naturel, c’est bon et c’est tous les jours à partir de 6h00…

pour Patrice et Christophe bien sûr car la clientèle est autorisée à venir plus tard dans la journée …

Vous êtes les bienvenus.