Lundi matin on démarre le maïs, passe nous voir !

La Ferme de la Lombarderie

A l’invitation de Patrice et Christophe,

j’ai donc rejoint la Ferme de la Lombarderie, sous un beau soleil d’automne,

prêt à découvrir le démarrage de l’ensilage* 

Pour moi, le maïs c’est l’épis bien doré, transformé en pop corn.

La Ferme de la Lombarderie

Pour les vaches laitières de la ferme, dans le maïs « tout est bon ! »

Pendant que celles-ci profitent toujours de l’herbe des pâtures, le top départ est donné.

La Ferme de la Lombarderie

Je peux vous assurer que lorsque c’est parti, ça ne traîne pas.

Les moteurs chauffent et au coin du champ apparait la machine.

La Ferme de la Lombarderie

En fait c’est simple, bien en hauteur, calé au volant de « la Jaguar »,

La Ferme de la Lombarderie  La Ferme de la Lombarderie 

vous avalez littéralement le maïs sur une bande 6 mètres de large environ  

que vous retrouvez pulvérisé dans la remorque du tracteur qui suit.

La Ferme de la Lombarderie

Patrice leleu  Christophe Leleu

La Ferme de la Lombarderie

Quand la remorque est pleine, direction le silo

Le garde manger de nos vaches laitières se remplit très vite.

C’est simple. C’est naturel.

C’est la recette pour un bon lait tout au long de l’hiver après les pâtures de l’été. 

 

Ensilage : méthode de conservation des fourrages verts en les mettant dans des silos

La Ferme de la Lombarderie